BTP : le sénégalais Arezki trace sa route loin de Dakar


Fort de ses carrières de basalte, le groupe de BTP Arezki s’est imposé dans la construction de ponts et d’infrastructures routières dans le sud et l’est du pays. Il compte notamment à son actif le pont Sénégambie, inauguré le 21 janvier.

Parmi ses réalisations : la réhabilitation de la route nationale Tambacounda-Kidira-Bakel, comportant deux tronçons (65 milliards de F CFA financés par les Fonds saoudien et koweïtien de développement et l’État du Sénégal), les travaux d’entretien des routes dans les régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou (52 millions de dollars via le Fonds d’entretien routier sénégalais), la construction et la réhabilitation des voiries urbaines de Bissau pour près de 63 millions de dollars financés par la BOAD, la réhabilitation des aires de stationnement avion de l’aéroport international de Bissau et de celui de Banjul. 

Du fait de la croissance du secteur de la construction et de la multiplication des grands chantiers, le pays est confronté à une pénurie de pierres. Un avantage décisif lors de la réalisation du pont transgambien.